Give friday: donner une autre vie au lieu d’en consommer

Give friday: donner une autre vie au lieu d’en consommer

Oh le vilain Black friday, détronné par le Green Friday qui vous oriente vers la consommation responsable.

Et si on passait au Give Friday, le petit frère de l’économie circulaire?

Le principe est simple: donner au lieu d’acheter( du neuf…).

Donner une nouvelle vie à un vieux canapé qui a vu trop de fois Tonton Cacahuète finir les soirées en faisant ses pirouettes.

Donner un livre un peu corné parce qu’on l’a trop dégusté au coin du feu (ou que non vraiment, avec lui le contact n’est pas passé!).

Alors aujourd’hui je vous livre 10 astuces pour donner et alléger votre vie avec conscience!

1/La boite à lire

les boîtes à lire sont en plein essor (ça fait d’ailleurs quelques mois qu’on en construit une… Il serait temps de la finir!). Vous pouvez retrouver la liste des boîtes près de chez vous ici

Si vous n’avez pas envie d’en construire une: vous pouvez faire une demande pour en recevoir une dans votre village !

Le principe est simple: je dépose ou je prends un livre. Ou les 2!

Ma petite manie: bien les ranger à chaque passage… Je t’ai dit qu’avant j’étais documentaliste?

Si tu as envie d’en construire une, tu as plein d’idée sur pinterest. Voici en photo celle croisée en Islande dans une ancienne cabine téléphonique

2/ l’association Recyclelivre

On reste dans la lecture et les livres mais pas QUE! Recyclelivre collecte aussi: CDs, DVDs,  jeux vidéos, vinyles.

Le principe est simple: sur le

site tu cliques sur « donner ses livres » (mais ça prend aussi en compte les catégories listées si dessus), tu remplis le formulaire, tu valides et on te dit où déposer tes livres. S’il n’y a pas de point de collecte près de chez toi: on te propose de les envoyer via Mondial relay GRATUITEMENT!

Tout est ensuite revendu (ils précisent que tu ne peux pas donner des objets trop abimés)  pour pouvoir soutenir des programmes d’éducation dans des régions du monde qui en ont besoin. 

Moi je dis, après une bonne action comme ça, Papa Noël il va t’avoir à la bonne.

-> Tu peux acheter les livres en lignes!

3/ Les ressourceries

                                             copyright Emmaus

« Les Ressourceries sont des actrices de terrain qui, depuis l’an 2000, se sont regroupées en réseau: le Réseau national des Ressourceries. Cette association de loi 1901 résulte de l’ambition commune de structures (associations, régies,…) spécialistes dans le domaine du réemploi, de créer un groupement professionnel ». Quand c’est bien écrit on reprend hein!

Ici vous pouvez TOUT donner! Bon sauf certaines qui se séparent les vêtements avec Emmaus (c’est le cas de celle près de chez moi). Leur objectif c’est de réparer et remettre en circuit à petit prix.

Et c’est souvent une économie solidaire: ce sont souvent des personnes en réinsertion ou en situation de handicap qui y travaillent.

-> Tu cliques ici pour trouver la ressourcerie près de chez toi. Tu regardes les horaires de dépôt et c’est parti mon kiki tu leur déposes tes trèsors (ou tes vieilleries)

Dans le même style tu as Emmaüs

4/ Donner ses objets ou de la nourriture avec Geev

ici tu peux donner des objets mais aussi de la NOURRITURE! et là je me dis que j’aurais pu passer par là cet été pour mon surplus de courgettes.

C’est simple: tu t’inscris. Tu mets en ligne ce que tu vends en objet ou nourriture en te localisant et des personnes peuvent te contacter pour venir les chercher. L’objectif est que cela prenne de l’ampleur et que tu trouves directement à côté de chez toi ce dont tu as besoin GRATUITEMENT!

Sache par exemple que tu peux trouver un cubis de 5L de vin rouge à Trouville sur mer… je te dis ça COMME ça hein…

Il existe un sytème de bananes: à la création tu as le droit à 3 bananes. 1 banane = 1 personne contactée (et donc normalement on te donne quelque chose). Pour gagner des bananes c’est simple: tu dois toi aussi donner. Le principe d’un troc élargi. Si tu ne peux rien donner: il y a des annonces sans banane!

 

5/ Donner ses jouets chez Rejoué : le jouet solidaire

C’est une association parisienne. Tu peux trouver la liste des magasins et points de collecte ici. Pour donner il faut que le jouet soit en bon état et complet. Ensuite on le dépose directement en boutique. Et les jouets sont remis en vente.

Il y a aussi une liste de magasins de jouets issus du réemploi sur toute la france ici

C’est aussi une économie solidaire puisque les personnes employés sont en réinsertion.

6/Offrir à ses proches

C’est bête comme chou hein cette astuce. Et pourtant, qui dans la salle n’a jamais osé offrir quelque chose de chez soi à un proche? Sûrement beaucoup. On se dit que pour que ce soit un cadeau, il faut que ce soit neuf et acheté dans un magasin. Mais non. Les zozos de tes amis seront heureux de récupérer les jouets inutilisés par tes enfants ou les vêtements trop petits.

Tu peux aussi leur donner tes surplus du potager, organiser une troc de vêtements entre ami-es. Donner la décoration qui ne te correspond plus (je pense très fort à l’une de mes amie qui se reconnaîtra qui va bientôt refaire toute la déco de ma maison avec la sienne!). Soyez Bon, soyez moins C..

7/ Donner ses vêtements chez Le Grenier : pour les Havrais

Le grenier donne une seconde vie à vos vêtements et accessoires textiles! Vous pouvez les déposer aux horaires d’ouverture ou les mettre dans des bornes que vous trouvez ici

Si votre entreprise travaille avec la conciergerie La Minut’rit: vos concierges récupèrent vos lots de vêtement et les livrent directement au Grenier!

8/ Mettre à disposition ses outils et services via allovoisin

Vous savez réparer un évier? Vous disposez d’un broyeur végétal (contactez moi^^)? Et bien mettez vos services et outils à disposition via ce site! Vous pouvez proposer vos services gratuitement ou vous faire payer: à vous de voir!

9/ Donner aux écoles

Et oui, les écoles sont souvent friandes de jeux de sociétés, ballons, livres, arbres fruitiers (on peut rêver non?), les vélos. Ils adorent aussi les bouchons de lièges, les boules quiès, les pots en verre, les pinceaux… Par contre, j’ai essayé en vain: tu ne peux pas leur donner tes enfants.

10/ Les artisans, ces upcycleurs dans l’âme

ici, j’utilise des chutes de tissus pour faire le motif des cotons

Non je ne te donnerai pas la liste de ceux qui reprennent quoi car ce serait TROP long et non exhaustif. Alors à toi de contacter localement les petits artisans et de leur demander 🙂 Nombre d’entre eux réutilisent du textile, des bijoux, des jouets en plastiques…

Par exemple MOI je suis preneuse de toile de jute, de chemise, de serviette éponge et d polaire, de chutes de tissus. Voilà, c’est dit.

11/ Troquer

C’est pas juste un don, on reçoit en retour de jolies choses. Et ça les gars: c’est la vie de demain.

 

Tu sais ce qui serait super? C’est que tu partages tes bons plans aussi en commentaire! et si tu es artisans ou une entreprise qui récupère et transforme des objets: fais toi connapitre!

Partager sur
Pas de commentaires

Laisser un commentaire